Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Note du GREC francilien, juin 2023

 

Au cours de l’année 2022, les services  de la Ville de Paris ont demandé ce que signifierait d’un point de vue météorologique et des impacts un « scénario extrême » où la ville de Paris subirait des températures atteignant localement dans l’espace et dans le temps 50°C. Cette question est légitime dans la mesure où de telles  températures  auraient  des  impacts  potentiellement  très importants, tant sur la santé humaine que sur celle de nos plantes cultivées et animaux d’élevage, ainsi que sur les ressources hydriques, les infrastructures et les réseaux, et qu’il est important aujourd’hui de s’y préparer. Nous avons donc cherché dans cette note  à  comprendre  si  de  telles  températures  en  Île-de-France sont possibles, dans quelles conditions elles peuvent se produire et quels sont les grands types d’impacts à attendre.
 

Par Robert  Vautard (IPSL), Pascal  Yiou (LSCE-IPSL), Yoann Robin (IPSL), Nathalie de Noblet  (LSCE-IPSL), Fabio d’Andreo (LMD-IPSL), Luc Abbadie  (Sorbonne Université)

Températures de surface à Paris le 18 juin 2022.
Crédits Nasa/JPL-Caltech